Le Petit Potager – Baratze ttikia

 

 

 

 Un lieu d'échanges d'expériences et de savoirs

 

 

 

Pendant la période d'ouverture du Jardin, les jardinières du Petit Potager vous accueillent le deuxième dimanche du mois de 11 h 30 à 12 h 30, et plus si affinités ! Sur des sujets liés à la succession des travaux au long de l'année, vous pourrez comparer vos expériences, réussies ou ratées … car on apprend toujours quelque chose de ses échecs ! Nombreux sont les sujets qui pourraient ainsi être discutés :

 

 

 

·        sol : problème de qualité. Que faire si le sol de départ destiné aux cultures maraîchères n'est pas bon, comment l'amender ?

 

·        arrosage : circuit de récupération des eaux de pluie via une citerne et un tuyau d'arrosage, plus confortable et plus technique que les arrosoirs. Un potager ne peut pas se passer d'eau !

 

·        semis : tout n'est pas semé pour le Petit potager, car il faudrait être sur place pour l'arrosage et la surveillance. Les cultures se font à partir de plants achetés et de semis spontanés, comme la tétragone.

 

·        bouturage : le chou Daubenton par exemple.

 

·        division et transplantation : un pied de rhubarbe par exemple.

 

·        taille : les arbustes plantés autour du Petit Potager pour faire de l'ombre, se développent une peu trop !

 

·        localisation des plantations : selon leurs besoins en lumière, en humidité. Choix des plantations, tout ne pousse pas partout !

 

·        protection des allées : broyat pour l'aspect et éviter le désherbage, récupération après décomposition/transformation en humus, pour enrichir certaines cultures.

 

·        construction d'une lasagne : quelle différence de culture avec une culture normalisée ?

 

·        plessis : les différentes phases d'installation, doublage avec un géotextile pour conserver le substrat dans la plate-bande.

 

·        plantation des tuteurs à tomate, des tipis pour les grimpantes : comment assurer leur stabilité et leur permanence, faire le trou à la barre à mine, ou autre manière ? Et quel type de matériau ?

 

·        invitation d'intervenants extérieurs : maraîchers professionnels ou amateurs

 

·        nettoyage : laisser les racines des plantes récoltées, salades par exemple, la décomposition des racines apportera au sol tout ce qu'elles en ont extrait et offrent une voie de cheminement pour l'eau !

 

·        assolement triennal avec jachère, culture sur sol couvert : permanence et redécouverte de systèmes de culture ancestraux.  

 

·        engrais verts : phacélie, moutarde blanche, sarrazin, et les fabacées comme trèfle rouge, luzerne, fenugrec qui apportent de l'azote. Tous ameublissent les sols et, s'ils sont coupés sur le sol et laissés sur place, servent de paillage et enrichissent le sol. Cela permet de ne pas  laisser le sol nu entre les périodes de culture, empêche la destruction de la biomasse du sol par « cuisson » au soleil.

 

          https://www.un-jardin-bio.com/couverture-permanente-du-sol/

 

·        agroforesterie et maraîchage (à toute échelle) : https://www.youtube.com/channel/UC9GGNGApjud1NrcpEAmXgGw/videos

 

·        auxiliaires au Jardin : le travail des insectes (pollinisateurs), des oiseaux (destruction des prédateurs), des animaux du sol (amélioration de texture, remontée des éléments minéraux) … Nécessité de lieux hôtes pour les insectes, haies, nichoirs, hôtels à insectes. Garder d'une année sur l'autre un endroit dont la végétation évolue sans contrainte et abrite les auxiliaires.

 

·        cultures particulièrement «basques» : maïs Grand roux basque, et quelles autres ? Adopter le système de cultures associées par niveaux : un pois ou un haricot pousse sur le support offert par le maïs, et au pied une culture basse profite de l'ombrage.

 

·        étiquettes pour signaler les différentes cultures : quel type de support ?

 

·        bibliothèque : on peut y consulter les Quatre saisons du jardinage, La Hulotte, de nombreux ouvrages sur les différentes techniques de cultures potagères, sur le jardinage et la nature.

 

·        et autres ...

 

 

 

Prochains dimanches : 12 mai, 9 juin, 14 juillet, 11 août, 8 septembre, 13 octobre. 

 

 

 

 

 


 

                            Le potager en tenue hivernale … et un peu plus coloré

 

 

 

Vous le trouverez vers l'Est, tout au bout du Jardin botanique littoral Paul Jovet, une fois dépassée la pergola, au-dessus du labyrinthe, et en-dessous de l'espace technique, près de l'école de compostage.